mercredi 21 mars 2012

Belle entrée en matière pour les étudiants!

Première journée de course ensoleillée en rade de Cherbourg. Les 26 équipages ont bénéficié d’une météo parfaite pour entamer la compétition. Un vent de force 4 à 5 orienté sud-est ce matin puis nord-est cet après-midi a soufflé sur le plan d’eau bas-normand permettant au comité de valider 6 courses. Une belle entrée en matière pour les étudiants du Trophée de l’île Pelée 2012 !

Comprendre la course…

26 équipages sont enregistrés, ils sont répartis en 4 groupes : A et B qui comptent respectivement 7 bateaux et C et D qui comptent 6 bateaux. Chaque groupe se rencontre deux fois. À l’issue de ces courses ont lieu les phases finales. Les équipages classés de 1 à 14 constitueront le groupe Or et ceux de 15 à 26, le rond Argent. 

Photo : Michel Grimaud
Aujourd’hui, 6 courses ont pu être lancées. Déjà, des équipages se détachent au classement. Les deux bateaux de l’Université Côte d’Opale ne lâchent plus le podium et selon Fanny Le Sausse, skipper du J.80 Université Côte d’Opale 1, cette réussite n’est pas dû au hasard : « Nous avons l’avantage de faire partie du pôle d’entraînement Voile Ambition Dunkerque, nous sommes sur l’eau tous les week-end donc ça tourne bien à bord ! Aujourd’hui le niveau était assez homogène même si un paquet de tête se démarque. Le plan d’eau était lisible, le vent a tourné mais toujours de façon franche, c’était très clair. C’est notre troisième participation et chaque année nous avons du soleil et un comité de course qui assure. Les rotations d’équipages sur l’eau se font aisément, c’est très agréable ! » 
Du côté des étrangers, les équipages de Lausanne, Bologne et Southampton creusent l’écart. Mais après une journée de compétition, tout reste à faire. Dès demain les classements pourraient fortement évoluer.

Les mots de soutien

Fabien Delahaye, Champion de France de Course au Large en solitaire 2011 :
« J’ai participé deux fois au Trophée de l’île Pelée avec l’URF STAPS de Caen. J’avais déjà beaucoup apprécié l’épreuve, cela me fait plaisir de la soutenir aujourd’hui. L’ambiance est très agréable, le plan d’eau est adapté à la compétition. L’événement se structure de plus en plus, il faut continuer dans cette dynamique, c’est bien de pouvoir offrir aux étudiants une vraie bataille navale avec des supports de qualité, les J.80. »

Luc Pillot, responsable du dispositif de haut niveau et enseignant à l’UFR STAPS de l’Université de Nantes :
« Pour avoir constaté la progression régulière du Trophée de l’île Pelée, l’énergie déployée par les organisateurs, pour témoigner de la satisfaction renouvelée année après année des équipages qui participent, je tiens ici à confirmer que le Trophée est devenu une épreuve majeure du circuit étudiant, un rendez-vous unique à ne pas manquer ! »

Photo : Michel Grimaud

Demain matin, les classements provisoires seront disponibles sur le site du Trophée de l’île Pelée. Les équipages ont rendez-vous à 9h30 sur l’eau pour attaquer la deuxième journée de compétition !

1 commentaire: